Un jour  l'idée de faire un stage pour les apnéistes ne sachant pas nous accompagner à Nice ou à Dahab m’est suggérée !!!! 

Direct, je trouve cette idée  intéressante, et commence à cogiter pour planifier cela.

La meilleur période pour l’organisation de  ce weekend ou mini-stage est le congé de juillet août, après avoir cherché une date,  l’invitation est lancée aux membres pour le weekend du  19 20 et 21 août. 

Les membres ne tardent pas à répondre à la demande et le weekend est bel et bien fixé à cette date là.

Le programme du stage est établi. Le rendez -vous est donné le vendredi soir à Lillée.

Le weekend est basé sur une première phase de découverte car Lillée n’est pas une carrière ou nous plongeons habituellement. 

On répondu présent ce vendredi, Annouck Anaëlle Bernadette Guitta  Eric  Thierry Thomas Vincent Dus  Vincent C et moi-même. 

La mise à l’eau ce fais entre 18h et 18h30 sur trois ateliers un dans les -9m, un autre dans les -15m et un dernier à la profondeur max de -24m. Vincent D. me fais découvrir la carrière que je ne connais pas et faisons tous un parcourt partant d’un point à un autre, la carrière est fort sombre, on n’y voit pas très bien sauf une fois au fond, mais cela ne nous empêche pas de bien s’amuser. Vers 20h30 nous sortons de l’eau, petite douche. 

La soirée s’annonce bien, nous avons réservé un souper au resto de la carrière. Ce resto est immanquable lors d’une sortie à Lillée tellement le personnel y est accueillant et que ce qui nous y est servi est bon et de qualité étoilée ;-). 

Au resto nous avons l’agréable surprise de voir le groupe s’agrandir par la visite surprise de Marie et Phil, nous avons prit la spécialité de la maison morceau de bœuf sur pavé de pierre brulant, magnifique formule qui vous permet de cuire votre viande a votre gout tel une pierrade mais individuel, ensuite dessert et clignette petit pousse local qui n’a laissé personnes indifférent. 

Le but du weekend était aussi l’esprit de groupe et la cohésion et de passer le plus de temps ensemble, c’est ainsi que l’on à décider de se diriger vers un camping à 3 km de la carrière pour y passer la nuit, nous somme 5 du groupe à monter nos tentes et à passer la nuit uni.

Le lendemain petit réveil calme dans un endroit magnifique sous un joli soleil, nous replions notre matériel, embarquons dans les voitures pour nous mettre en route vers le barrage de l’Eau d’Heure pour notre première plongée du samedi. 

Arrivé sur place nous somme accueilli aussi par des gens très sympathiques qui nous expliquent comment fonctionne les inscriptions et ce qu’il y a à voir dans le lac. 

Pour cette matinée du samedi, nous on rejoint Dom et Enzo le binôme gaumais.

Le groupe ce compose de Annouck Bernadette Thierry Dom Enzo et moi-même.

Le plan d’eau ne comporte pas beaucoup de balise ni de repaire et comme c’est une première pour nous tous sur ce site. C’est au petit bonheur la chance que nous plongeons.

Nous avons trouvé un bus à -13m et nous y resterons un bon moment privilégiant moins de profondeur mais plus de visu, et augmentant nos temps d’immersion qui n’est pas non plus mal, que de chercher des perfs de profondeur.

Après plus de 2h dans une eau très agréable nous sortons pour manger notre sandwich commandé dès notre arrivée. 

L’après-midi devais être basé sur une plongée à la carrière de Villers deux églises, mais à ma plus grande surprise et déception (qui fût passagère) et sur info de Eric,  la carrière est fermée !!! Donc décision est prise de refaire une plongée sur le barrage, nous attendons Felice et Eric et nous revoilà parti pour 2h dans l’eau. 

Nous nous sommes encore limités à de très faible profondeur mais avons profité pour faire des séances photos nous avons cherché et fini trouvé une alouette à -10m, pas la gentille alouette de notre enfance mais bien l’hélicoptère alouette ;-) .

La journée du samedi se terminant et ne restant plus qu’a deux, Feli et moi décidons de ne pas dormir comme initialement prévu sur place, et nous nous dirigeons vers mon domicile plus proche que Feli pour bosser un peu en temps qu’administrateurs.

Après une bonne nuit nous sommes déjà en route pour la carrière de roche fontaine.

Cette carrière, si ce n’est de le rappeler est une de nos bases principales nous y possédons un ponton très sécurisant et très pratique nous pouvons y régler la profondeur désirée ou recherchée, une sécu optimael y est possible, la pratique de la gueuse y est possible ainsi que le poids variable. La carrière souffrait il y à quelques année d’une réputation de carrière noir glauque etc. alors que de l’avis général, c’est une des carrières avec la meilleur visu.

Pour cette journée du dimanche c’était donné rendez-vous, Sandra Gwenn Ellen Aline Aurélie Fanny Philipe Xavier Tim Paul Lionel Felice et moi-même. 

Nous avons commencé par faire découvrir la carrière aux nouveaux initiés nous limitant dans un premier temps à la profondeur de -20m à -28m, encadrant les tout débutants et leur apprenant les bases de la compensassions, du canard etc. Ensuites nous nous sommes regroupés pour une explication et des baptêmes de poids variable et de no limit, nous nous sommes succédés autour du ponton et avons chaque fois amélioré nos profondeur en y trouvant chaque fois de plus en plus de plaisir. Nous avons terminé chacun la journée très satisfait de nos perfs. 

Moi en temps qu’organisateur, j’en récolte le sourire des participants et la joie d’un weekend réussi et cela sans le moindre problème. 

Je remercie tout les participants qui on fait confiance à AIDA Belgique pour leur encadrement et je remercie tout particulièrement les instructeurs, 3* et 4* qui m’on aidé pour l’encadrement en toute sécurité des nombreux novices, qui pour certain était leur première immersion, et quoi de plus important que la première fois !!!!

En tout les cas, je le referai très prochainement sans hésiter, en espérant juste avoir plus de personnes au bivouac du samedi  et ainsi pouvoir se faire un BBQ tous unis.

Andy 

 

Partager cet article

Repost 0