Salut, 

un petit post pour vous raconter notre journée au barrage de l'eau d'heure de ce samedi 6 septembre.

j'avais été invité via FB par un ami plongeur à participer à l'évènement de leur fédération ADIP qui consistait pour la deuxième édition de rassembler 100 plongeurs venus de touts horizons à une journée de dépollution d'une partie du site du barrage.

Trouvant l'idée sympa et dans notre optique et éthique d'apnéiste de plonger et se comporter du mieux que l'on peut avec la nature, j' en ai fait part a tous mes contacts pour y participer.

Et vous ai donné rendez-vous ce samedi matin au barrage, plusieurs d'entre-vous nous on rejoint avec leur bloc bouteille et quatre m'ont rejoint en apnée. Merci à Geo, Eric, Gaétan et Jean-François pour leur aide à cet évènement sans oublier nos chères accompagnantes Fabi et Mumu accompagnées des 6 filles qui ont fait un super boulot sur le bord aussi tout en se promenant.

Cette journée a commencé par un speech sur l'association en elle-même (ADIP) et ce qu'il propose comme cour et formation. Ensuite, nous avons eu un petit cour sur l'écodiving et pour terminer un briefing sur comment les opération et groupe allaient se repartir.

Notre groupe apnée c'est scindé en deux: un binôme dans les 10-15 m et un trinôme entre le bord et les 10m. Première mission, aller accrocher autour des pneus des élingues pour faciliter l'accroche des parachutes de levage. Ensuite, attendre l'arrivée des équipes de levage, opération demandant une certaine expérience car il ne s'agit pas bêtement de mousquetonner un sac et d'y balancer la moitié de sa bouteille. L'operation se fait en douceur afin de décoller un minimum de vase.

Une fois que les équipes de levage nous on apporter le sac avec la charge dessous en surface notre boulot était de sortir le sac de la zone de plongée pour l'amener dans la zone de navigation ou un zodiaque nous tendait une corde pour tracter la charge jusqu'au plus près du bord. Nous accompagnions à chaque fois la charge pour éviter que le ballon ne coule et pour aussi le récupérer près de l'équipe du bord a laquelle nous prêtions un sacré coup de main aussi pour accrocher la corde qui les aiderait a ramener les lourdes charges jusqu'au bord ou ils seront extrait par camion grue.

Ce travail était intéressant et surtout d'utilité afin que ces déchets ne se dégradent pas dans l'eau du lac, ne se déverse ensuite dans les rivière etc .

Je retiendrais aussi que certains clubs avaient prévu un petit barbecue sur le bord pour la fin d’activité. Nous, n'ayant rien de prévu, nous nous sommes séparés assez vite, ce qui est un peu dommage. Donc j'aimerais pour certainement la troisième édition de cette belle initiative que Universal-Freedivers se réunisse autour du lac pour cette activité suivie d'un bon barbecue ensemble apnéistes, plongeurs et surtout famille.

N'oubliez pas aussi que si cette action est annuelle et marque un gros coup les esprits, il faut agir en ambassadeur du monde sous-marin à chacune de nos sorties. J'ai toujours ma bouée et chaque truc que nous ramassons et mettons dans notre bouée est un truc en moins dans la nature. N'oublions pas que nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres mais l'empruntons à nos enfants. Essayons de leur offrir mieux que ce que l'on nous a laissé. Je pense que nous pouvons encore inverser le système.

je compte sur vous,

Andy

Une partie de l'équipe du jour (Photo Jacky Marino).

Une partie de l'équipe du jour (Photo Jacky Marino).

Tag(s) : #SortieLacUF, #SortieLeauDheure

Partager cet article

Repost 0